Les thématiques du dialogue social

IMG 2
IMG4
IMG4

Droits Familiaux

Droits Familiaux

Le 15 décembre 2017, les Groupements d‘employeurs de la branche professionnelle des IEG (UFE et UNEmIG) et 4 Fédérations syndicales (CFTC-CMTE, CFE-CGC, FCE-CFDT, FNME-CGT) ont signé l’accord de branche relatif à la réforme des droits familiaux dans la branche des IEG.
L’ambition de cette négociation collective était d’adapter les droits familiaux existants aux évolutions sociétales pour une nouvelle politique familiale moderne dans la branche des IEG, répondant aux besoins des salariés et qui vient en soutien de la performance et de l’attractivité des entreprises.

Une politique familiale bâtie sur quatre piliers

  • Prendre en compte toutes les compositions familiales

  • Assurer des droits identiques aux salariés femmes et hommes de la branche

  • Innover dans l’accompagnement des salariés aidants familiaux

  • Porter une attention à des situations particulières (notamment le handicap de l’enfant, les familles monoparentales et parents d’enfants de 0 à 3 ans)

Une politique familiale qui se traduit concrètement par

  • Des dispositifs de conciliation des temps pour tous les parents :

  • Un congé parents, ouvert aux hommes et aux femmes, avec une attention renforcée aux situations particulières (parents isolés, enfants en situation de handicap)

  • Un congé légal enfant malade en partie rémunéré

  • Des soutiens financiers pour les familles :

  • Le forfait familial

  • L’aide aux frais d’études

  • Une reconnaissance, un soutien et un maintien en activité des aidants familiaux

  • Une plate-forme téléphonique offrant différents niveaux d’information, de conseil et d’orientation

  • Des dispositifs de soutien financier pour les salariés en congé de solidarité familiale ou en congé de présence parentale

  • L’accompagnement financier du congé de proche-aidant visant à maintenir le salarié en activité

  • Une adaptation des primes et congés liés aux événements familiaux pour répondre aux évolutions sociétales

Une adaptation des primes et congés liés aux événements familiaux pour répondre aux évolutions sociétales